CLÉLYA ABRAHAM

Issue d'une famille de musiciens, Clélya Abraham développe très tôt une passion pour la composition. Peu à peu, ses efforts se concentrent autour du piano, la jeune musicienne se sentant plus intime avec l'instrument qui lui permet de créer. C'est l’age de 16 ans qu'elle s’intéresse plus particulièrement au jazz, et c'est finalement le début d'un nouvel amour, cette musique offrant une approche très inspirante du rythme et de l'harmonie. Clélya étudie par la suite au centre des Musiques Didier Lockwood. Ses compositions sont un subtil mélange d'univers, passant de la danse tribale à la mélodie lyrique. Voyage à travers ses influences, elle puise son inspiration dans les musiques du monde (Réunion, Caraïbes, Afrique, Brésil), dans le classique et le jazz moderne (Vijay Iyer, Tigran Hamasayan).


Clélya Abraham au Baiser Salé ici

La fratrie Abraham à la Péniche Anako ici




Avec le piano, la voix reste également une constante dans son approche de la musique, Clélya chante depuis très jeune, notamment sur les projets de sa sœur Cynthia Abraham, avec qui on l'a vue de nombreuses fois au Baiser Salé. Elle y démarre sa première année de résidence Jazz De Demain en 2019, avec un fort désir d’expérimenter et de partager.